Découverte des huiles essentielles

Cela fait maintenant 2 ans que j’utilise le huiles essentielles au quotidien. Je les ai découvertes lorsque j’ai commencé à réalisé mes cosmétiques maison. En effet, elles ont de nombreuses vertus très utiles pour la peau (mais pas que, on y reviendra plus tard…) comme par exemple, la lavande pour les peaux sensibles ou le géranium rosat pour les rougeurs.

Image par Marina Pershina de Pixabay

Je suivais une naturopathe sur les réseaux sociaux qui parlait beaucoup des huiles essentielles et de leur utilisation pour toute la famille pour les petits maux du quotidien. De fil en aiguille, j’y ai pris goût et je me suis formée en aromathérapie avec elle.

Depuis je les utilise très très souvent, pratiquement tous les jours. Je m’en sers par exemple, pour soulager un mal de tête ou une tendinite mais également sur mes enfants pour aider la petite dernière avec ses poussées dentaires ou pour calmer les plus grands au moment du coucher. Les utilisations sont infinies et je suis de plus en plus passionnée.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle?

Et si, comme moi, tu pensais qu’il s’agissait forcément d’une substance grasse, ce n’est pas le cas. En fait, une huile essentielle est une sorte d’essence de la plante, dans laquelle on retrouve tous ses composants de façon concentrée.

Les huiles essentielles peuvent être obtenues à partir de n’importe quelle partie de la plante. Elle peuvent venir de la fleur, de l’écorce, du fruit, des feuilles, des racines et ainsi de suite. En fait, tout dépend des propriétés qui sont intéressantes dans chaque cas.

Les bienfaits des huiles essentielles varient d’une plante à l’autre, au sein d’une même famille botanique, et même d’une espèce à l’autre. L’équilibre délicat entre les constituants aromatiques de chaque huile essentielle est ce qui rend son arôme unique et lui confère des vertus particulières. Les huiles essentielles donnent à une plante son parfum, la protègent de l’hostilité de son milieu naturel et contribuent même à la pollinisation.

Il s’agit d’un concentré qui est vraiment puissant, il faut donc le manipuler avec précaution. A titre d’exemple, il faudrait boire 28 tasses de tisane à la camomille pour avoir les mêmes effets qu’une goutte d’huile essentielle de camomille.

Comment fonctionnent les huiles essentielles?

Lorsque tu ouvres une bouteille d’huile essentielle non synthétique d’origine naturelle, tes sens sont instantanément submergés par son arôme puissant, même à distance. Ce que ton nez détecte, ce sont les éléments naturels de l’huile essentielle. Ces propriétés uniques font des huiles essentielles un choix idéal pour l’aromathérapie, c’est-à-dire l’utilisation de composés aromatiques pour favoriser le bien-être, et pour d’autres utilisations.

La composition biologique de chaque huile essentielle est différente. Par le fait même, les arômes et les bienfaits de chaque huile sont uniques. La composition d’une huile essentielle varie en fonction de nombreux facteurs liés aux conditions de vie de la plante dont elle est issue. L’emplacement géographique, la méthode et la durée de la distillation, l’année de production, la météo et la saison, voire le moment de la journée où a lieu la récolte peuvent influencer de façon déterminante la qualité globale de l’huile essentielle.

Comment les huiles essentielles sont-elles fabriquées?

Une fois qu’une plante aromatique a été correctement récoltée, elle est transportée jusqu’à une distillerie où son huile est extraite. L’extraction d’une huile essentielle est un processus extrêmement délicat. Si elle n’est pas correctement réalisée, la distillation peut fortement modifier ou détruire les composés aromatiques d’une plante. Si la distillation est réalisée avec un soin approprié, l’huile essentielle qui en résulte contient un profil chimique puissant qui offre des bénéfices thérapeutiques à ses utilisateurs.

Distillation à la vapeur

Dans le processus de distillation à la vapeur, la vapeur d’eau bouillante passe à travers le matériel de la plante et transporte ensuite les composés aromatiques volatils de la plante dans un tube de collection.

Dans ce tube, la vapeur est refroidie et condensée en eau. Cette huile essentielle liposoluble est ensuite séparée de l’eau et l’huile est collectée. Le temps, la température et la pression sont surveillés de près au cours de ce processus et sont ajustés aux besoins de chaque plante afin que les huiles gardent leurs composés chimiques bénéfiques.

Expression

L’expression, également appelée pressage à froid, est utilisée pour produire plusieurs des huiles d’agrume doTERRA. Au cours de ce processus, l’huile est extraite des écorces du fruit sous pression mécanique.

Le fruit passe contre des cylindres aiguisés qui grattent la surface de l’écorce, ouvrant des poches microscopiques qui contiennent les huiles essentielles. De l’eau est ensuite pulvérisée sur le fruit pour collecter l’huile essentielle et le mélange aqueux passe à travers un filtre pour retirer tout reste d’écorce du fruit. L’huile d’agrume est ensuite séparée de l’eau et collectée. Ce processus d’expression produit des huiles puissantes, efficaces et odorantes.

Et toi, utilises-tu les huiles essentielles?


Sources : Une grande partie de ce texte est issu du site SourcetoYou de DoTerra (https://sourcetoyou.com/fr/)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *